Food

GROM, les meilleures glaces de Paris

26 juillet 2015
food-grom-paris-happynewgreen

Citron de Syracuse, noisette du Piémont “Tonda Gentile”, chocolat “Ocumare” du Venezuela… Que des produits d’exception sur les cônes de GROM ! Dans la boutique (la seule en France), située en plein cœur de Saint-Germain-des-Prés, tout est naturel : pas de colorants, arômes, conservateurs ou émulsionnants. Les produits sont sélectionnés avec soin. Oeufs bio, lait de grande qualité, eau de source pour les sorbets, qui sont composés à 50% de fruits, frais évidemment. Les parfums varient donc selon les saisons, et GROM a même créé sa propre entreprise agricole, Mura Mura, “doucement” en malgache. 17 hectares dans le Piémont, entre Turin et Gênes, où sont cultivées poires, pêches, abricots, figues, melons et fraises bio.

Dans la boutique, un tableau indique pour chaque parfum la présence ou non de lait, soja ou œuf… Tous sont désormais sans gluten, et des cônes le seront aussi bientôt. GROM s’engage aussi depuis 2009 dans le développement durable, avec le tri sélectif des déchets dans la boutique, les petites cuillères biodégradables…

Si tout a été aussi bien pensé, c’est que les deux associés fondateurs, Guido Martinetti et Federico Grom, se sont lancés dans l’aventure avec une idée bien précise : faire des glaces avec des matières premières de qualité. L’idée vient à Guido lorsqu’il lit un article de Carlo Petrini, fondateur du mouvement Slow Food, qui disait regretter de ne plus trouver en Italie de glaces faites “come una volta”, c’est à dire “comme autrefois”. L’oenologue de formation fait part de son projet à son ami de longue date, alors financier dans une entreprise. Sans expérience dans le domaine ni argent, ils décident de se lancer. L’un y investit ses économies, l’autre contracte un prêt. Ils ouvrent leur première enseigne à Turin en 2003. C’est dans cette ville, dans leur laboratoire, qu’ils produisent les mélanges liquides, ensuite livrés dans les différentes boutiques, où les glaces sont confectionnées. Aujourd’hui, ils gèrent 58 magasins, en Italie, à Paris, mais aussi à New York et au Japon.

Ça n’aurait pas de sens de faire un classement des parfums : chacun ses goûts. Voici tout de même mon petit top 3 : yaourt, framboise et citron l’été, tiramisu, marrons glacés et stracciatella l’hiver (vous ne pourrez plus vous passer de glace même quand il fait – 5°C dehors, c’est ça le problème). Et surtout, le summum du bonheur : la “panna montata“. Une crème chantilly faite maison, absolument incroyable.

Il y a souvent pas mal de queue l’été, aux heures de “pointe”, c’est à dire pour le goûter et après le repas. Mais souvent ça va assez vite, et vous verrez, la dégustation compense largement l’attente. Au niveau des prix, c’est correct pour Paris (mais c’est plus cher qu’en Italie) : 3,70€ le petit pot ou cornet de 2 parfums – 4,70 € le moyen – 5,70 € le grand. (0,50€ le supplément chantilly)

Slrpppp.

GROM, 81 rue de Seine, Paris 6 (métro Odéon).

Food-grom-paris-copyright-happynewgreen-2 Food-grom-paris-copyright-happynewgreen-3 Food-grom-paris-copyright-happynewgreen-4 Food-grom-paris-copyright-happynewgreen-5 Food-grom-paris-copyright-happynewgreen-6

 

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Ji 1 août 2015 at 12:50

    Ravie de decouvrir ton blog via instagram. Si tu aimes Grom tu apprecieras Pozzetto egalement 🙂
    Dommage qu’il n’y ait pas encore de Grom rive droite

    • Reply Manon 3 août 2015 at 15:00

      Merci pour ton message et ton conseil ! Oui c’est dommage en effet, en plus le succès serait au rdv. Je découvre à mon tour ton blog, très sympa ! 🙂

    Laisser un commentaire