About

Icônes

Bienvenue !

A vous aussi, la seule vue d’une étiquette Made in Indonesia vous file des sueurs froides ?

Pour vous aussi, passer le seuil d’un H&M déclenche à tous les coups une vague de culpabilité ?

A force, vous êtes persuadées d’être squizophrène, avec vos envies matérialistes assumées et votre conscience écolo-responsable ?

Bref, vous avez envie de consommer mieux, petit à petit, mais vous ne savez pas comment vous repérer dans la jungle des marques. Dans ce blog, je vais vous aider à faire le tri et à découvrir de nouveaux créateurs qui font rimer style et éthique. 

Je vous parlerai aussi “food”, avec des astuces pour consommer bio-frais-local sans se ruiner. Vous pouvez aussi jeter un oeil à la rubrique Voyages (où vous constaterez mon adoration pour les maisons colorées !).

Bonne visite !

Manon

///

Pour me contacter : happynewgreen@gmail.com

Pour en savoir plus sur ma démarche, c’est par ici !

6 Comments

  • Reply LouiseMerci 24 janvier 2017 at 21:54

    Merci Manon! Bonne résolution de l’année 2017 oblige, j’arrête tout ce qui vient des animaux… et là, pas si simple de choisir les marques qui respectent, les animaux, l’environnement et les hommes. Cela fait plus d’une heure que j’ai découvert ton blog et je décortique tous tes posts! Je sens que je vais y passer des heures. J’ose à peine imaginer le temps que ça doit te prendre! Écoute, j’ai fouiné beaucoup sur le net et lu de nombreux blogs, mais le tien sort vraiment du lot! Bonne continuation!

    • Reply Manon 27 janvier 2017 at 21:25

      Oh quel gentil commentaire, tu sais ça me touche vraiment, avec ton commentaire je me dis que les heures que je passe à faire ces articles sont utiles et c’est encourageant ! Bravo pour ta résolution, j’avoue que j’ai aussi de plus en plus de mal à acheter des matières animales, surtout le cuir bien sûr… Je t’embrasse !

  • Reply Bérénice 24 août 2017 at 12:59

    Merci pour ce blog !
    Cela fait deux ans que j’essaie de consommer responsable et effectivement ce n’est pas toujours simple et voilà justement le coup de pouce qu’il me fallait, je vais en parler autour de moi ! Ce n’est pas tous les jours que l’on tombe sur un site/blog qui allie bon goût et consommation responsable.
    Bonne continuation,
    Bérénice

    • Reply Manon 28 août 2017 at 15:51

      Merci Bérénice, ton message me fait trop plaisir… Consommer durable demande en effet du temps, surtout au début, alors c’est super si j’ai pu t’y aider un peu!

  • Reply Julie Fauvergue 5 mai 2018 at 14:01

    Bonjour Manon!

    Je m’appelle Julie, je suis de l’île de la Réunion et j’habite au Brésil depuis 3 ans. Je lance actuellement une marque d’accessoires éthique & fait-main, 100% Brésil et solidaire, avec un sourcing de super proximité, et un tissus fleuri traditionnel auquel j’essaye d’insuffler une seconde jeunesse puisqu’il est en train de disparaitre.
    Je vais t’envoyer un mail aujourd’hui sous peu pour discuter d’un éventuel partenariat, nous sommes en plein campagne de crowdfunding !
    Pour que tu jettes un oeil en attendant : https://fr.ulule.com/flordamata/
    Merci !

  • Reply John 30 juin 2018 at 21:54

    Bonjour et merci beaucoup pour votre blog !
    Je vous découvre grâce à l’article de Reporterre de janvier 2017 sur les soldes et les vêtements éthiques (de Marie Astier).
    … tout ça à l’occasion de mes recherches actuelles d’un sac à dos urbain et éthique, homme, pour moi même. J’ai vu les Matt & Natt qui semblent intéressants, entre autres – j’ai vu que vous en aviez acheté un d’ailleurs.

    Bref, j’écris ce message pour que vous sachiez que ce que vous faites intéresse aussi les mecs ! Pourtant, je suis tout le contraire de quelqu’un qui aimerait le shopping. Au contraire, ça me fait des nœuds au cerveau tellement je n’y connais rien. Mais j’essaie d’apprendre à m’habiller et surtout, éthique car ce n’est vraiment plus possible de continuer ce massacre qu’on fait à la planète et aux humains.

    La planète, c’est celui auquel je pense en premier, mais pour les humains, c’est ce qui me fait le plus enrager.

    J’ai travaillé un été en usine sur les chaines de montage PSA d’Aulnay-sous-Bois. Les gens qui ne sont pas dedans ne réalisent pas : 8h par jour le même geste, ça vous détruit le cerveau. Vous sortez abruti, vous rentrez chez vous épuisé physiquement et à part regarder une débilité à la TV – et encore, vous n’en n’avez même plus le goût – vous ne pouvez rien faire. Le samedi les courses. Le dimanche… peut-être une vie de famille ?
    Et j’ai eu le beau jeu : j’avais 20 ans, c’était juste pour faire des sous pendant l’été en intérim. J’avais la forme physique, j’étais sportif et je savais que ce n’était que pour quelques mois… avant de reprendre mes études d’ingénieur à la rentrée ! Mais ceux pour qui font ça toute une vie ?

    Le mot « esclavage » ne suffit pas. Ce sont des vies d’animaux qu’on inflige aux ouvriers du Bengladesh. Adultes et enfants. Pour toute une vie : aucune vie.

    En plus de dénoncer la course à la mode « fast fashion » ; en plus de dénoncer la guerre de classe sociale qui se joue à travers le vêtement dans le monde du travail – oui, en France, l’apparence vestimentaire joue sur les carrières et les salaires, j’en suis convaincu – ; dénonçons les causes à la racine de nos « racismes sociaux » qui créent une spirale de recherche de l’esthétique élitiste :

    – Le biais cognitifs de « l’effet de Halo » (« plus beau = plus intelligent »). Anthropologiquement, l’acquis grossier que « beau » = « meilleure santé » = qui a de meilleures stratégies ou un meilleur environnement.

    – La peur du rejet et le besoin d’appartenance à un groupe. Anthropologiquement, qui viennent d’un instinct de survie, hérité par sélection naturelle du risque énorme de mort sans la force collective de la tribue.

    Bref, dénoncer nos « vices » en expliquant leurs causes. Pour apprendre à les reconnaître et, à force de savoir les détecter en nous, arriver à ne pas y céder (lol, on croirait de la religion).

    Encore merci et ne lâchez rien. : )

  • Laisser un commentaire