MODE ETHIQUE : LES MARQUES LES MOINS CHÈRES

1 avril 2018

J’ai longtemps hésité à rédiger un article mettant en valeur les enseignes éthiques « les moins chères ». De peur qu’en s’arrêtant au titre, on puisse croire qu’un T-shirt peut être éthique et coûter 10 €. Les marques présentées ici coûtent en effet bien plus cher que celles de la fast fashion : elles sont simplement plus abordables que d’autres marques éco-responsables. La plupart remplissent beaucoup de critères « éthiques », d’autres sont moins engagées mais fabriquent par exemple au Portugal ou en Italie. Celles qui apparaissent en dernier de la catégorie « vêtements » sont celles qui apportent le moins de garanties.

J’hésitais aussi car le sujet des soldes me travaille : est-ce éthique de proposer des promotions alors qu’une marque responsable est sensée fixer un prix juste ? En fait, rares sont les marques éco-responsables à être transparentes sur leurs prix, la marge est toujours un sujet tabou. Ekyog, qui propose des réduction allant jusqu’à -60% en fin de soldes, se demande justement s’il ne faudrait pas changer son modèle économique et aller vers plus de transparence dans la fixation des prix (j’ai publié un compte-rendu de mes échanges avec la marque dans mes Stories Instagram que vous pouvez retrouver).

Reste que vous êtes nombreuses, notamment celles qui sont étudiantes, à rechercher des marques éthiques abordables. Un de mes premiers articles sur le blog était des recommandations pour s’habiller éthique sans se ruiner. Plus récemment, j’ai regroupé des conseils plus globaux pour montrer qu’il ne s’agissait pas juste d’une histoire de « marques » mais aussi d’entretien des vêtements, de coupes qui nous vont bien…

Mais si on a un tout petit budget fringues, comment faire ? La seconde main reste LA solution la plus économique, mais on n’a pas forcément envie de porter des vêtements déjà utilisés. Un des principes de la mode éthique est de consommer moins mais mieux, mais si on a besoin d’un pull maintenant et qu’on ne veut pas avoir à économiser 3 mois pour se l’acheter, comment faire ? Voilà pour ma réflexion. Et voici donc les marques « les moins chères » que je connaisse.

 

GENTLE FACTORY

Fabrication : France (vidéos ici). Vous pouvez donner et revendre vos vêtements sur leur site.

Matières : coton bio, matières recyclées (mais pas tous les produits)

 

ARMED ANGELS

Fabrication : Inde, Portugal, Maroc, Turquie, Chine. Marque labellisée Fair Wear et commerce équitable. Les ouvriers reçoivent un salaire vital.

Matières : lyocellmodalcoton bio certifié GOTSpolyester recyclélin bio.

Super intéressant pendant les soldes !

 

THINKING MU (ou ici)

Fabrication : Inde, de manière « juste économiquement et responsable au niveau environnemental » : salaire vital, pas de travail forcé ni d’excessives heures de travail (la marque travaille avec la même communauté indienne depuis le début). Pas de certification cependant.

Matières : chanvre bio, coton bio, polyester recyclé

 

KOMODO

Fabrication : Népal et Indonésie, dans des usines en majorité certifiées SA 8000 et GOTS, ou auditionnées par des organismes indépendants. La marque visite les usines au moins 2 fois par an. Les ouvriers ont un salaire vital. Marque membre de l’Ethical Fashion Forum.

Matières : coton bio et chanvre certifiés GOTS, lin, tencel, protéine de soja, caoutchouc recyclé (pour les chaussures), pure laine sans muesling. La marque a réduit à zéro ses émissions de CO2.

 

CARROUSEL CLOTHING

Fabrication : France (en majeure partie fabriqués dans leur atelier d’Annecy)

Matières : coton bio, coton conventionnel

 

SKUNKFUNK

Fabrication : marque certifiée Fairtrade et GOTS (usines en Chine et Inde certifiées, celles en Espagne et au Portugal en cours).

Matières : coton bio, polyester recyclé, cuir recyclé, lin, tencel, ramie, chanvre

Super intéressant pendant les soldes !

 

JAN’N JUNE

Fabrication : Pologne, dans une usine familiale. La marque visite régulièrement l’usine a l’interdiction de sous-traiter.

Matières : coton bio certifié GOTS ou IVN BEST (bonnes conditions écolos et sociales), polyester recyclé certifié Global Recycling Standard.

 

THOUGHT

Fabrication : standards environnementaux et sociaux (salaires justes, respect des conventions de l’Organisation internationale du travail). Membre de l’Ethical fashion forum et impliquée dans une association pour l’emploi des femmes.

Matières : coton bio certifié GOTSpolyester recycléchanvrerayon et viscose de bambou (bof). Teintures sans azoïdes. Certains produits certifiés vegan. Matières qui viennent de Chine.

 

LES PETITES JUPES DE PRUNE

Fabrication : France par la créatrice

Matières : coton, polyester

 

MODESTOLOGIE

Fabrication : atelier à Paris, qui « travaille avec de grandes enseignes françaises et des créateurs ».

Matières : tissus de grandes maisons de luxe européennes

 

NALEX THINGS

Fabrication : France par la créatrice

Matières : coton, lin (la créatrice propose parfois du coton bio)

 

PEOPLE TREE (ou ici)

Fabrication : au sein de 50 groupes Fair Trade dans 8 pays. La plupart suivent les standards de la World Fair Trade Organisation. La marque est membre de la World Fair Trade Organisation.

Matières : coton bio certifié par la Soil Association et commerce équitable (chaîne de production intégrée certifié bio par GOTS et Control Union). Teintures eco-friendly et labellisées GOTS.

Super intéressant pendant les soldes !

 

 

MAYAMIKO

Fabrication : Malawi, par une coopérative de femmes, dans le respect des conventions de l’OIT. Elles reçoivent un salaire vital mais aussi des formations pro et sont aidées en matière d’éducation et de santé (notamment celles atteintes du VIH). Marque membre de l’Ethical Fashion Forums ‘Fellowship 500’ et de l’ONG Textile Exchange.

Matières : tissus locaux et une gamme upcyclée, coton bio certifié GOTS. Membre de la campagne « Iprefer30 » pour un lavage responsable. Emballages en matériaux recyclés. Fabrication sur demande, avec une fabrication « zéro déchets ».

 

MAISON STANDARDS

Fabrication : 70% en Europe (Pologne par ex), 30% sont fabriqués en Tunisie, au Maroc et en Chine. La marque défend un « modèle d​e​ consommation responsable qui protège les ​droits, les ​conditions de travail et la juste rémunération » de ses usines partenaires. ​Prix juste et transparent : pas d’intermédiaires ni de soldes.

Matières : coton, laine, soie…

 

POPUPSHOP

Fabrication : Turquie notamment, dans des usines certifiées Fair trade, SA 8000 ou GOTS.

Matières : coton bio certifié GOTS, tencel, polyester recyclé, matières synthétiques venant de surstocks.

 

LE BASIQ

Fabrication : Inde dans une usine certifiée Sa 8000. Coton produit dans une coopérative.

Matières : coton bio

 

PLUS DE PULLS

Fabrication : France, petit atelier de confection spécialisé dans la maille en région parisienne. Série limitée. Partenariats avec des ONG.

Matières : laine recyclée (filature située dans le sud-ouest : la Filature du parc). Etiquettes réalisées à partir de tissus et de cartonnettes récupérées, et emballages en carton recyclé.

 

LE TRICOLORE

Fabrication : France, à Roanne. Fils de laine fabriqués par une filature du Tarn.

Matières : issues d’anciens pulls et des chutes de coupe des bonneteries. Pas de teinture. Laine, coton, coton recyclé italien certifié Oeko-Tex 100.

 

SEASALT

Fabrication : Inde, Sri Lanka, Chine, Vietnam, Portugal, Turquie, Bulgarie et UK. Fournisseurs qui rejoignent Sedex, une ONG dédiée à améliorer la démarche durable des entreprises, adhèrent à une charte éthique et partagent les copies des audits indépendants. Visite des usines (par eux mêmes ou leur agent local). Pas de certification cependant.

Matières : coton bio, lin

 

TWO THIRDS

Fabrication : Europe, usines visitées régulièrement. Pas de certification cependant.

Matières : tencel, coton bio, chanvre, laine (locale autant que possible, et pour la laine merinos, certifiée sans pratique du mulesing.

Super intéressant pendant les soldes !

 

BLUNE 

Fabrication : européenne (Portugal surtout). Pas de certification cependant.

Matières : coton. Matières européennes, pour la plupart portugaises, françaises ou italiennes.

Super intéressant pendant les soldes !

 

LA FÉE MARABOUTÉE

Fabrication : 95% en Europe (85% en Italie et 10% au Portugal). « Partenaires de toujours » selon la marque. Pas de certification cependant.

Matières : coton, polyester, etc.

Super intéressant pendant les soldes !

 

LOREAK MENDIAN

Fabrication : souvent européenne (Espagne…). Pas de certification cependant.

Matières : coton, polyester, etc.

 

 

FRIDAY’S PROJECT (ou ici)

Fabrication : Europe. Pas de certification cependant.

Matières : coton bio ou conventionnel, viscose, lin, lyocell, modal, mohair… (attention, il y a quand même beaucoup de viscose…)

 

CLOSE (Monshowroom) (certains produits fabriquée en Italie-Portugal)

URBAN OUTFITTERS VINTAGE

ASOS ECO

BONOBO « INSTINCT »

FASHION INTEGRITY (Galeries Lafayette)

 

WORON (vegan)

Fabrication : Hongrie, par une usine familiale certifiée OekoTex (et jusqu’à peu GOTS). Salaires 5 à 20% supérieurs à la moyenne du pays. Cette usine interdit les heures sup selon la marque. Fabrication de quelques produits en Inde dans une usine familiale, qui soutient le développement de pratiques responsables.

Matières : modal, teintures certifiées Oeko-Tex.

 

UNDERPROTECTION

Fabrication : Inde, sous le contrôle de la Fair Wear Foundation, qui garantie de bonnes conditions de travail (pas de travail des enfants, sécurité dans les usines…). La marque visite les usines en moyenne deux fois par an.

Matières : tencel, polyester recyclé, coton bio et bambou. Livraisons des deux collections annuelles à un ou deux vols par collection, pour limiter les émissions de CO2.

 

LE CHANT DU ROBOT

Fabrication : France par le créateur

Matières : tissu, cuir

 

BAGGU

Fabrication : Etats-Unis (sacs en cuir) et Chine (produits en nylon et canvas). Usines chinoises auditées chaque année par un tiers.

Matières : nylon, coton recyclé, cuir. Programme de recyclage du nylon (récupération des anciens produits). Nylon et cuir produits dans des usines certifiées ISO 14001 (environnement). Assemblage des pièces qui minimise les déchets. Teintures éco-friendly.

 

MELIE BIANCO (vegan)

Fabrication : Chine, dans son usine avec un modèle de partage des profits (les travailleurs bénéficient de la croissance de l’entreprise).

Matières : polyuréthane (pas de PVC, dangereux)

 

ETHLETIC (vegan)

Fabrication : Sri Lanka (caoutchouc) et Pakistan (conception), dans une usine fondée pour faire bénéficier du commerce équitable des petits paysans. L’argent est utilisé pour des projets de la communauté.

Matières : matières naturelles (sauf oeillets en métal). Lacets, doublure et tige en coton indien labellisé Fair Trade, semelles sont en caoutchouc naturel du Sri Lanka et certifié FSC. Prix « Fair Trade » en 2017.

 

Je le disais en intro, la seconde main reste l’alternative la plus économique. Je vous mets le lien de mon article sur les meilleures friperies en ligne. Vous avez aussi Vinted, Vide-dressing et Vestiaire collective.

Personnellement je suis plutôt une adepte des vide-dressings : ceux de Violette Sauvage (Paris, Lille, Rouen, Nantes…) et Les Agaçantes (Paris). Ce site regroupe tous les vide-dressings en France.

___

Voilà ! Si vous connaissez d’autres marques « bons plans », on attend toutes (et tous !) vos partages 🙂

You Might Also Like

19 Comments

  • Reply Elena sans H 1 avril 2018 at 08:58

    Hello Manon!
    Merci pour cette chouette sélection. 🙂
    Pour ma part, n’ayant pas un budget énorme en termes de fringues, j’opte très souvent pour de la seconde main… Surtout qu’il existe énormément de choses neuves ou en parfait état sur les sites de seconde main. Pour cela, je conseille vraiment Vinted (que j’utilise depuis 2-3 ans) car les vide dressing sont souvent trop bondés!
    Quand j’achète du neuf éthique, j’attends les collections « outlet » ou bien si j’ai un gros coup de coeur, je vais mettre sur ma wishlist pour mon anniversaire par exemple. C’est comme cela que j’ai eu une veste dont je rêvais depuis plus d’un an pour mon anniversaire. C’est d’ailleurs ça aussi : ne pas avoir un budget fi-fou permet de vraiment réflechir à ce que l’on va acheter.

    Aussi, j’ai rencontré récemment un petit « problème » : je voulais offrir un sweat éthique à mon copain, mais n’est trouvé que des choses hors de prix (au moins 90 euros pour un sweat en coton, je trouve que c’est cher, non?). J’ai eu l’impression qu’il manque une vraie proposition en mode masculine de marques éthiques. Bien sûr, on connaît Patagonia… Mais ça reste honéreux. Tu aurais des idées ?

    Bises!
    Eléna

    • Reply Manon 1 avril 2018 at 09:15

      Hello Elena ! Merci pour ton retour d’expérience 🙂 Je me retrouve dans ce que tu décris (attendre et davantage réfléchir…). J’ai ajouté Vinted, j’adore ce site ! Pour les hommes j’ai publié une rubrique dédiée dans l’annuaire avec les marques que je connais. Et en effet c’est compliqué de trouver des marques abordables. Tu as Knowledge cotton apparel et Gentle Factory, et d’autres marques de t-shirts pas trop chers. Bises 🙂

  • Reply Elena sans H 1 avril 2018 at 09:16

    Bon! J’aurais dû regarder en détails ta sélection avant de laisser un commentaire… Pour la lingerie, il y a Olly Lingerie qui propose des culottes dont le prix est abordable est dont tout est éthique (coton bio, teinture sans PE, fabrication, etc).
    Tu mentionnes une marque de jupes qui sont fabriquées en France par la créatrice mais dont les matières sont coton et polyester. Pour ma part, je suis très mal à l’aise quant au polyester que je ne considère comme pas du tout éthique (encore moins que la viscose) mais peut être que je me trompe.
    Qu’en penses- tu?

    • Reply Manon 1 avril 2018 at 09:25

      Oui j’avais pensé à Olly en effet, après cela me semble encore un peu cher ! Pour te répondre sur les matières, c’est clair que la viscose et le polyester, tout comme le coton conventionnel, ne sont pas des matières éthiques. Après tout est affaire de compromis : souvent les marques éthiques les moins chères ne peuvent pas remplir tous les critères, le premier étant pour moi les conditions de travail !

      • Reply Elena sans H 6 juin 2018 at 12:36

        Hello Manon!
        Beaucoup plus tard, je réponds…
        C’est vrai que chaque personne pose son curseur éthique selon ses convictions personnelles.
        C’est intéressant que les conditions de travail soient ta priorité et cela a tout à fait du sens.
        En ce qui me concerne, je dirai que c’est environnement (matière, produits chimiques) + conditions de travail qui sont mes critères de priorité.
        Enfin bref, voilà. 🙂
        Belle journée et à très vite!

  • Reply Fanny Blue in green 1 avril 2018 at 09:37

    Bonjour Manon, article très complet et documente (merci pour le pour sur Ekyog, cela lève des interrogations que j avais). Concernant Maison Standards dont j ai quelques pièces, tu mentionnes qu’ ils ne dit pas de soldes, hors cet hiver, ils en ont fait!
    Merci pour l article. Fanny

    • Reply Manon 1 avril 2018 at 11:58

      Bonjour Fanny ! oui en effet, ils ont un système de soldes mais seulement sur certains articles, et ils te laissent choisir le prix en fonction de tes critères éthiques 🙂

  • Reply Florence 1 avril 2018 at 10:21

    Hello Manon,
    Les soldes ont été dévoyées. Avant, il s’agissait de se défaire d’un surplus ou erreur de production ou d’achat pour un magasin. Le fait de vendre à perte était juste la preuve que le magasin devait éviter de perdre trop d’argent sur cette erreur.
    Maintenant, on essaie de nous faire croire que -60% est une preuve que le client va faire une bonne affaire. Non, à ce prix là, le vendeur ne vend même pas forcément à perte et dans ce cas, cela prouve que la marge est énorme, disproportionnée par rapport au coût.
    Enfin, le modèle économique des petites marques qui émergent est obligatoirement basé sur une notion de niche ou de luxe (ce qui revient au même dans l’esprit du client souvent) car les patrons d ou vent gagner rapidement de l’argent et pouvoir se payer. Mais à long terme, ces mêmes patrons ne changent pas la politique de prix car cela leur rapporte.
    Bien à toi et joyeuses Pâques!

  • Reply Pivoine 1 avril 2018 at 14:30

    Merci pour cet article ! Pour l’instant je suis en « diète no shopping » mais je retiendrai la marque Sea salt que je ne connaissais pas et qui a l’air chouette. Je connaissais People tree mais je n’ai jamais osé commander car c’est assez cher quand même pour moi et je ne sais pas quelle taille prendre.

  • Reply Florence 2 avril 2018 at 15:49

    Comme toujours, merci pour cet article 🙂
    certaines marques sont encore un peu trop chères pour moi, mais il y a celles que j’achète et qui correspondent à mon budget : People tree, Thought, Armedangels et Komodo.
    Par exemple Carrousel Clothing j’adore leur nouvelle collec’ mais 150€ la chemise (<3) je trouve que c'est un beau budget !

    J'aime beaucoup la démarche de Two third et je lorgne dpuis deux ans sur un de leur pull.

    Je vais aller voir les marques qui m'étaient inconnues : Gentle factory, Nalex, Blune, la fée maraboutée.

    Pour la lingerie, mon prochain achat se fera surement chez Peau éthique et Nude the label.

    Pivoine, chez People tree, je trouve que les pantalons taillent grand. En ce moment je fais un 40, et j'ai donc acheté un magnifique pantalon lors des soldes, en 12 … Je flotte dedans ! (on le voit sur ces photos http://www.peopletree.co.uk/women/tops/rilla-fringed-jumper)
    Les hauts ont l'air bien taillés. Mais j'ai eu des déconvenues avec 2 t-shirts en coton de l'an dernier qui ont rétrécis.
    Cet hiver, sur tous les achats, j'ai acheté en taille 12/40 : j'ai tenté un 12 pour une blouse de cet hiver en tencel, elle est grande (je fais un bon 38) mais peut se porter loose. Idem pour un t-shirt manches longues et cette blouse en tencel/coton qui sont un peu grands (http://www.peopletree.co.uk/women/tops/rilla-fringed-jumper)

  • Reply Chaussettes en coton biologique 11 avril 2018 at 15:07

    Bonjour et merci pour ton article, ça m’a permis de découvrir de nouvelles marques que je ne connaissais pas.
    En tout cas j’apprécie ta démarche et lire tes articles. Bonne continuation

    • Reply Manon 14 avril 2018 at 14:48

      Merci pour ton gentil message 🙂

  • Reply Lucie 11 avril 2018 at 19:41

    Salut Manon, tu m’as encore fait découvrir des marques que je ne connaissais pas !
    Par contre, concernant Blune, es-tu sûre ? j’ai découvert cette marque il y a peu dans un concept store qui a ouvert près de chez moi et c’était bien écrit « Made in China » me semble t-il…je me rappelle avoir été très déçue car je trouvais les modèles canons. A vérifier 😉
    Bises

    • Reply Manon 14 avril 2018 at 14:47

      Salut Lucie ! Oh non… pourtant ils disent que c’est fabriqué en Europe, au Portugal !! Je vais voir avec eux. Merci pour l’info… Bises

      • Reply Manon 16 avril 2018 at 20:06

        Lucie, la marque me confirme que tous leurs produits sont fabriqués au Portugal (avec des matières européennes et parfois même française) > « Il est donc impossible de voir une étiquette « made in China » sur l’un de nos vêtements, mais n’hésitez pas à demander à votre lectrice sur quelle produit elle a lu cela, nous serions curieuses de savoir » Si jamais tu veux bien les contacter !

  • Reply Lucie 17 avril 2018 at 16:29

    Eh bien c’est peut-être une erreur de ma part… j’irai voir dans le magasin pour en avoir le coeur net et je te redirai. Je salue toutefois la réactivité de la marque 😉

    • Reply Manon 23 avril 2018 at 21:45

      Hello Lucie ! Pour être plus exacte j’eu un deuxième mail qui précise que la production est « intégralement européenne, principalement au Portugal », hormis pour les paniers, fabriqués au Maroc

  • Reply Lucie 28 avril 2018 at 21:00

    Merci pour tes recherches 😉 je suis retournée dans le magasin et effectivement c’est bien du Made in Portugal !! Mille excuse à la marque lol

  • Reply Animal Sensible 29 avril 2018 at 16:18

    Il est super ton article ! Il y a des marques tellement jolies, ça donne bien envie 🙂

  • Laisser un commentaire