Mode

La Bonne Pioche : des créateurs à petits prix

16 septembre 2015
Happynewgreen-LaBonnePioche-1

J’ai découvert le vide-dressing La Bonne Pioche au festival Klin d’oeil, consacré aux petits créateurs, il y 4 mois. J’avais été frappée par la qualité des fringues proposées et les prix plus que raisonnables, et je m’étais promis d’en parler sur le blog. Leur événement au Ground Control (Paris 18e), dimanche, était l’occasion. J’ai pu rencontrer les trois fondateurs du concept : Marie, Ronan et Virginie. En à peine un an et demi, leurs “boutiques éphémères” rencontrent déjà un beau succès. Leur botte secrète : ils travaillent pour des créateurs mode, et comptent dans leur cercles d’amis rédactrices, journalistes de mode, blogueuses. Ils sont aussi contactés par des particuliers qui vident leur dressing.

Dans leurs sélections, les pièces Zara sont rares : la quasi-totalité viennent de créateurs comme Roseanna, A.P.C., Sessùn, Kenzo… “On propose surtout ce genre de pièces car on va pouvoir les porter longtemps, et leur donner une nouvelle vie”, précise Marie. Ici, aucune chance que vous tombiez sur un bouton arraché, une doublure déchirée ou un fil tiré. Les pièces sont triées sur le volet (Note à moi-même : arrêter les rimes). Petit détail : tous les vêtements sont déjà lavés par leurs propriétaires. Et l’originalité, c’est que de nouvelles pièces sont ajoutées au fil de la journée, histoire de remplacer ceux déjà parties vivre leur nouvelle vie, le coeur plein d’espoir.

Happynewgreen-LaBonnePioche-GroundControl-2Happynewgreen-LaBonnePioche-GroundControlHappynewgreen-LaBonnePioche-2Happynewgreen-LaBonnePioche-8Happynewgreen-LaBonnePioche-3Happynewgreen-LaBonnePioche-5

Priscillia, la jolie vendeuse.

Happynewgreen-LaBonnePioche-6Happynewgreen-LaBonnePioche-7

Apparemment cette jupe longue en crépon de soie Roseanna valait dans les 400 € à l’origine. Je l’ai eue pour… 60 €. Je doute avoir un jour les moyens de m’offrir une pièce neuve de cette marque (certes, dans le top des créateurs éthiques ET canons, mais clairement hors de prix), alors j’en ai profité. Là aussi, état impeccable.

Happynewgreen-LaBonnePioche-Roseanna

Dans l’espace Brocante du Ground Control, il y avait aussi des petits créateurs, comme Bessie et ses jolis headbands Tot, fabriqués à Paris. Bessie déniche ses tissus au marché Saint-Pierre ou utilise des étoffes vintage. Autant vous dire que j’ai eu un coup de coeur pour ses créations aux styles variés. Et puis j’adore le fait que les tissus ne soient pas tous les mêmes : il y a du lin, du coton, et même du velours.

Happynewgreen-LaBonnePioche-Tot-1Happynewgreen-LaBonnePioche-Tot-3

Personnellement j’ai craqué pour les couleurs pastels et le coton tout doux du bandeau Angélique. Une fois chez moi j’ai constaté qu’il s’accorde plutôt bien avec une partie de ma déco, comme vous pouvez le voir 🙂Happynewgreen-LaBonnePioche-Tot

Mon oeil a ensuite été attiré par les culottes colorées de Léopoldine Chateau. En coton français s’il vous plaît, elles sont dessinées dans son atelier parisien, et également fabriquées dans la capitale. J’aime beaucoup le décalage entre le vichy, plutôt classique, et la touche d’humour avec les paroles de chansons et répliques de films brodées. La créatrice propose de la lingerie mais aussi des vêtements pour femmes (si vous aimez l’imprimé coeurs, foncez !) et hommes.

Happynewgreen-LaBonnePioche-LéopoldineChateau-2Happynewgreen-LaBonnePioche-LéopoldineChateau-4 Happynewgreen-LaBonnePioche-LéopoldineChateau-3

Une découverte aussi : le e-shop de bijoux Casarosa. La fondatrice, Diana Collette, sélectionne des marques à la démarche éthique. Surtout des créateurs parisiens, mais aussi américains et brésiliens. Les bagues sont sublimes…

Happynewgreen-LaBonnePioche-Casarosa-1

J’ai aussi découvert La Demo, une marque pour enfants de 3 mois à 10 ans. La créatrice Fanny Caillol partage son atelier parisien avec Léopoldine Chateau, dont je vous ai parlé précédemment. Elle y fabrique les vêtements, tandis que les accessoires sont conçus dans le Nord-Pas-de-Calais. Le tout avec des matières françaises et espagnoles. Les imprimés sont signés Olivia Chassagne de www.oliveandthepepper.com, à partir de ses tampons gravés à la main. Coup de coeur pour les petits renards !

Happynewgreen-LaBonnePioche-LaDemo-1

Voilà, j’espère que ce petit aperçu de l’événement vous aura donné envie de vous rendre au prochain vide-dressing La Bonne Pioche, et vous aura fait découvrir de petits créateurs éthiques.

Je vous dis à très vite !

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire