Mode

Collant en laine et chaussettes Bleuforêt : mon avis

4 janvier 2017
insta

Jupe Armed Angels, pull Twist & Tango, bracelet Médecine douce.

Pendant longtemps, la seule chose que j’achetais chez H&M, c’était des paires de chaussettes. Il se trouve que depuis 5 ans, je n’y mets plus les pieds. L’hiver dernier, j’ai donc décidé de me refaire un petit stock, en choisissant de l’éthique cette fois-ci. J’achète 6 paires de chaussettes de la marque Labonal, fabriquées en Alsace, sur le site Showroom privé (en réduction donc). Je ressens à ce moment-là l’espoir – fou j’en convient – qu’elles me durent au moins 5 ans. Deux paires en coton, deux en laine/ coton, et deux autres en viscose/polyamide/angora. Bon, je ne sais pas s’il s’agissait de produits défectueux, mais j’ai porté celles en coton 1 fois (oui, 1 FOIS) et elles sont devenues quasi-transparentes au niveau du talon et des orteils… Les deux autres en laine ont connu le même sort en quelques semaines. À côté, j’avais mes chaussettes H&M achetées il y a 5 ans, pas dans un fier état certes mais franchement mettables (je sais que vous le faites aussi 😉 !). Ça m’a fait mal au coeur…

Du coup, quand Bleuforêt m’a proposé de m’envoyer deux produits pour tests, j’ai été contente de pouvoir essayer une nouvelle marque, surtout que ces chaussettes me faisaient souvent de l’oeil chez Monop. Je me suis tournée vers une paire en maille épaisse, mais aussi ce dont j’avais vraiment besoin et que j’espérais être le graal : un collant en laine fabriqué en France, donc potentiellement chaud et durable (c’est-à-dire qui ne se troue pas en quelques semaines et qui ne peluche pas après les lavages successifs).

On a vu que made in France ne veut pas forcément dire bonne qualité, du coup, c’est vraiment à l’expérience (après l’achat, donc…) qu’on peut juger. Je vous le dis tout de suite : je ne les ai pas encore assez portés et lavés pour faire un “crash test” digne de ce nom. Il faudrait que je vous donne des nouvelles de leur état (je note sur mon agenda oui oui) à partir de l’hiver prochain. Mais d’ici-là, je vais vous dire ce que j’en pense, et j’aimerais vous mettre à contribution car vous avez déjà peut-être des produits Bleuforêt que vous utilisez depuis 6 mois, 2 ans, 10 ans… N’hésitez pas à donner votre avis en commentaire sur leur qualité et leur durabilité, merci par avance ! Voici en attendant ce que j’en pense.

 

• LA MARQUE •

Les chaussettes sont entièrement conçues dans les Vosges (à Vagney), dans une usine achetée à Dim en 1994 : Tricotage des Vosges. Les packagings sont aussi imprimés dans la région. Côté environnement, la marque Bleu Forêt souligne qu’elle utilise des matières nobles comme la laine mérinos, la soie, le fil d’Ecosse… Les fils viennent de pays européensLa teinture, réalisée elle aussi en Europe, est certifiée Oeko-Tex, c’est-à-dire garantie sans produits chimiques dangereux pour la santé. L’usine a une démarche écolo, certifiée par un label européen : elle autoproduit 60% de son énergie car l’eau de la rivière voisine alimente une turbine hydraulique et une machine à vapeur. Les déchets plastiques et textiles sont recyclés.

 

• MON AVIS •

LE COLLANT // 25€ // laine (67%), coton (30%) et lycra (3%)

img_1478-copy

La première chose qui m’a plu, c’est sans hésiter le confort… Je suis grande et c’est plutôt rare pour moi de me sentir à l’aise dans un collant.Le bas a toujours tendance à descendre irrémédiablement quand je marche… J’avais un peu peur qu’il soit trop serré, vu qu’il n’y a que 3 tailles. Mais le maintien est super, franchement je n’ai jamais porté un collant si confortable. Le haut couvre bien le ventre sans serrer. Et point crucial : il est SUPER chaud, malgré sa finesse.

C’est ce qui me plaît beaucoup dans ce modèle : la maille fine. Je trouve que ça donne un rendu plus moderne que les collants en laine épaisse. Je l’ai surtout porté avec des jupes en coton mais je pense que l’association avec de la soie passerait sans problème. Côté esthétique, la couleur gris anthracite est très jolie. J’ai aussi très très envie de m’acheter la version noire !

Côté durabilité, comme je vous le disais, impossible de vous dire s’il va durer 10 ans. Les talons et pointes sont renforcées, un bon point. Pour l’instant, aucune usure à signaler de ce côté-là ! Après lavage, j’ai constaté qu’il n’y avait pas de rétrécissement. Et surtout : pas de peluche à l’horizon ! La marque garantit d’ailleurs une bonne tenue de la laine même avec un programme normal à 30°C. À voir sur le long terme. Petit regret : la laine mérinos provient de Nouvelle Zélande, du coup difficile d’avoir une traçabilité au niveau du bien-être des animaux.

Dispo (en plusieurs couleurs) sur le site de Bleuforêt ou des Galeries Lafayette.

 

LES CHAUSSETTES // 24€ // polyamide (60%), viscose (39%), polyester (1%)

img_1474-copy

Je le dis tout de suite, je n’aurais pas acheté des chaussettes à ce prix-là, ou alors en soldes. Mais j’en suis très contente. Déjà, elles sont bien chaudes. Ensuite, la matière ne pique pas, malgré la (petite) proportion de lurex. Elles sont bien épaisses et ça m’a l’air d’être du solide… Dernière remarque et pas des moindres : elles n’ont pas d’élastiques à la cheville. Aaaaah, pour moi c’est juste le graal… J’ai une très mauvaise circulation du sang, il m’arrive même d’acheter des chaussettes pour hommes afin d’éviter d’être trop serrée… Elles brillent peut être un peu trop à mon goût (en même temps elles font partie de la collection capsule « Nuit étoilée », normal). Mais avec une tenue sobre je n’ai aucun mal à les mettre.

Bref, vous l’avez compris, je suis très contente de ces deux produits, que je trouve particulièrement confortables, et qui ont l’air bien résistants. J’ai cependant un regret par rapport aux matières : ce serait génial si la marque proposait des fibres plus écologiques comme le coton bio ou la laine mohair.   

Dispos sur le site de Bleuforêt.

 

N’hésitez pas à me dire en commentaire ce que vous pensez de la qualité des produits Bleu Forêt si vous en avez ! Merci beaucoup ! 

 

• OÙ TROUVER LA MARQUE •

Sur le web : sur BleuforêtPlace des tendances, Galeries Lafayette // En boutique : Monoprix, grands magasins (Galeries Lafayette, Le Printemps) et enseignes de la grande distribution (Auchan, Carrefour, Leclerc, etc.).

Ces deux produits m’ont été envoyés gratuitement par la marque.

 

You Might Also Like

15 Comments

  • Reply Lucia 5 janvier 2017 at 08:17

    C’est une marque certement un peu chère, mais leurs produits sont beau et durables (2-3 saisons au moins); j’aimerai par contre y trouver plus de matières naturelles et moins de % d’élasthanne et de polyammide.

  • Reply The Flonicles 5 janvier 2017 at 09:38

    Coucou! Je ne connais pas ces marques mais j’ai déjà vu des reportages qui disaient que les stocks vendus sur Showroomprivé et les autres sites du genre, tout comme dans les outlets, sont des stocks de moins bonne qualité.
    Je trouve ça vraiment difficile de trouver des sous-vêtements en mode éthique donc pour l’instant je me “contente” d’investir dans des pièces de qualité, mais là encore c’est quasi impossible de prévoir

  • Reply Ophélie G. 5 janvier 2017 at 12:01

    Merci pour ce billet qui m’a convaincue d’acheter une paire de collants laine !
    En revanche, pour les chaussettes Labonal, vous avez dû tomber sur un lot défectueux.. j’en ai 2/3 paires en coton et en laine que je mets tout le temps depuis 1 an et je n’ai pas remarqué d’usure particulière

    • Reply Manon 9 février 2017 at 14:57

      Merci pour ce message 🙂 Oui c’est possible que je sois tombée sur un mauvais lot !

  • Reply Sabrine 7 janvier 2017 at 10:09

    Merci pour ce billet ! Personnellement j’ai trouvé mon graal chez Gerbe pour l’instant, made in France et souvent sur Sh*wroomprivé. C’est durable, de très bonne qualité, ils ont tout bons 🙂
    Bonne année

    • Reply Manon 7 janvier 2017 at 15:42

      Merci, bonne année à toi aussi ! Ah oui justement je me demandais si la qualité était top, je note du coup 🙂

  • Reply MaPetiteUsine 8 janvier 2017 at 16:57

    J’aime beaucoup les chaussettes bleu forêt. C’est une des rares marques dont les coutures ne me gênent pas à la pointe des pieds . Enfin j’adore leur modèle avec des poils (de l’angora, je crois) pour mettre dans les boots l’hiver : elles sont vraiment chaudes et confortables. Ceci dit elles sont très fragiles (les poils peluchent), mais je ne les lave pas dans les règles de l’art (à l’enver et à 30 degré), mais j’en ai quelques paires qui ont au moins 3 saisons;;;

  • Reply morgane 10 janvier 2017 at 11:42

    J’ai renouvelé mon stock de chaussettes il y a un an (soldes d’hiver dernier, ça valait le coup), j’ai choisi le modèle pur coton et roulotté (sans elastique à la cheville) elles sont fines et douces, ne grattent pas,pas de couture désagréable, ne marquent pas à la cheville,sans descendre.Question tenue, elles ont tendance à boulocher légèrement sous le pied (mais usage intensif car j’en ai acheté peu). J’ai aussi un collant fantaisie fil d’Ecosse: resté nickel, très confortable, pas distendu ni rétréci, le noir n’a pas grisé – et un en pur coton, pour l’instant tout va (mais ils servent moins que les chaussettes), j’apprécie les pieds formés (avec le talon renforcé). Voilà mon expérience!

  • Reply CS 11 janvier 2017 at 12:49

    Bonjour Manon, je te rejoins concernant la déception sur les chaussettes Labonal, ayant vécu la même expérience que toi. Pour les collants épais (mais pas en laine) je me suis tournée vers le modèles unis de la marque Berthe aux Grands Pieds (made in France) qui sont chers mais très résistants et confortables.

    • Reply Manon 9 février 2017 at 14:55

      Merci beaucoup 🙂 !

  • Reply FAY 15 février 2017 at 14:28

    Bonjour, moi j’utilise les chaussettes bleu forêt, je dirais que c’est pas les plus solides de toutes, elles me durent environ 6 mois (bon j’ai pas beaucoup de chaussettes du coup je les utilise beaucoup), donc c’est vrai c’est moins que d’autres marques mais je trouve ca raisonnable.
    Concernant ton inquiétude sur la laine qui vient de nouvelle zélande, ayant travaillé dans une ferme à mouton là bas et ayant vécu la bas un certain temps, je te garantie que les moutons y sont très bien traités. Ils ont des très grands champs, ils vivent toute l’année dehors, sont tondus deux fois par ans et sont correctement nourris. Bref, ils vivent une vie de mouton très agréable, même s’ils ont très peur quand on les tond, mais ça c’est normal parce que c’est des trouillards et que ce n’est pas très agréable, même pour un chiens ou d’autres animaux. Le seul défaut de la laine néozélandaise à mon avis et qu’elle vient de très loin et dépense donc de l’énergie en transport.

  • Reply ML 20 février 2017 at 15:07

    Bonjour, En ce qui concerne les collants, je me fournis dans les Cévennes : Cervin ou Clio. Ce sont deux très bonnes marques a priori toutes deux fabriquées sur place (à Sumène dans le Gard). En revanche, je me suis arrêtée au fait que c’était fabriqué localement et n’ai jamais regardé la composition…

  • Reply Latifa 11 mars 2017 at 07:42

    Bonjour
    Toutes les chaussettes bleu forêt que nous avons acheté mon mari et moi sont devenues transparentes pour moi au niveau des orteils et pour mon mari au niveau du talon. Certes elles sont confortables mais chères car peu résistantes.

    • Reply Manon 19 mars 2017 at 17:46

      Merci pour le retour !

  • Reply jecodeenchaussettesfrance 13 avril 2017 at 08:14

    Merci pour ce belle article ! Tes collants on l’air ultra confortable ! Je ne peut que vous conseiller jecodeenchaussettes

  • Laisser un commentaire