Mode

Le retour du mouchoir en tissu

30 juin 2016
MyCaro

Il y a 2 mois, Caroline, la créatrice de la marque Caro, m’a contactée pour me proposer de tester des produits pas comme les autres : des mouchoirs en tissu ! J’avais déjà repéré cette marque éco-responsable, des mouchoirs conçus en Belgique et fabriqués dans le nord de l’Italie (15 ou 16 € l’un). J’avais adoré leur design coloré et graphique (réalisé par des artistes belges). Mais je m’étais dit deux choses : « Ohhh ils sont trop mignons, dommage de se moucher dedans ! » (bon) et « Est-ce que je serais capable d’abandonner les mouchoirs en papier ? » (réflexion plus utile je vous l’accorde).

Surtout que depuis pas mal de temps, j’essaie de limiter mes déchets papier. Je n’achète plus de sopalin et de serviettes en papier : je fais la poussière avec des tissus en microfibre (y compris pour les vitres), je passe un coup d’éponge en cas d’eau renversée sur la table et j’utilise des serviettes en tissu pour m’essuyer la bouche lors des repas. Au début je pensais que ça allait être compliqué de se passer d’essuie-tout, finalement c’est très simple.

MyCaro-2

Mais pour moi l’étape des mouchoirs en tissu, c’est un cran au-dessus, et j’avoue ne jamais y avoir pensé sérieusement avant. Pourtant, cette industrie, dont on parle peu, fait des dégâts. Chaque année, 300 milliards de mouchoirs sont jetés aux Etats-Unis et près de 20 milliards en France. Conséquence principale : une aggravation de la déforestation avec des marques qui utilisent encore des fibres non recyclées. La fabrication de mouchoirs demande aussi beaucoup d’eau et du chlore pour le blanchiment. Cela produit aussi des déchets qui mettent 3 mois à se dégrader dans la nature.

Ça fait réfléchir ! C’est donc motivée que je commence à tester ces produits. Mais je fais déjà face à une barrière psychologique assez évidente : l’hygiène. On a tous déjà vécu ça : utiliser 10 mouchoirs à la minute en cas de rhume carabiné. Je n’ai pas été très enrhumée ces deux derniers mois, donc je n’ai pas testé le mouchoir dans des conditions « extrêmes ». Mais ça me stresse un peu quand même au début. Je n’ose pas me moucher plusieurs fois dedans. Finalement, on a quand même tendance à utiliser plusieurs fois des mouchoirs en papier, surtout quand on n’est pas très enrhumé. Pourquoi ça serait plus sale de faire pareil avec du tissu ?

Capture d’écran 2016-06-30 à 01.00.18

Au début l’impression est assez étrange, je n’ai pas l’habitude de me moucher dans du tissu ! Mais quand on s’y fait on remarque que c’est plus doux pour son petit nez que la cellulose (les mouchoirs sont en 100% coton). La créatrice conseille même de mettre 2 ou 3 gouttes d’huile essentielle sur le mouchoir.

Troisième difficulté : chez moi ou à l’extérieur, je ne sais pas où mettre mon mouchoir. J’envoie un petit mail à la créatrice pour avoir son aide (oui oui !), elle me conseille de le replier et de le mettre dans la poche de mon pantalon, ou dans la poche d’un sac. Quand je suis chez moi, je pose mon petit mouchoir dans un coin prévu à cet effet. Vous pouvez aussi prévoir une pochette ou une boîte avec deux compartiments : un pour les mouchoirs propres, un autre pour les sales.

MyCaro-3

Côté entretien, j’avais quelques a priori. Pas envie de mettre directement les mouchoirs dans ma lessive de vêtements… Finalement, je les fais tremper avec du savon quelques minutes puis je les mets à la machine à laver avec mes serviettes, à 40°C.

Verdict : j’ai pris l’habitude et c’est plus simple que je pensais. Par contre, si j’ai un gros rhume, je pense que je repasserai au jetable pour éviter de transmettre mes microbes. Ou alors, il faudrait que je prévois un grand nombre de mouchoirs pour chaque journée (on peut aussi se les fabriquer soi-même !)…

Je résume les différents points que j’ai relevé :

Les points négatifs 

  • Le côté hygiénique en cas de gros rhume
  • Il faut assumer en public

Les points positifs 

  • Le zéro déchet
  • Les économies
  • Les mouchoirs sont moins irritants que ceux en papier

Où trouver les mouchoirs Caro ? Sur le site ou en boutique en Belgique (Liège, Awans, Ixelles, Lasne…). Les adresses sont ici.

Capture d’écran 2016-06-30 à 01.00.04

Capture d’écran 2016-06-30 à 01.00.35

 

Les deux mouchoirs m’ont été offerts par la marque.

J’espère que cet article vous a intéressé. J’attends vos avis sur ces mouchoirs en tissu qui reviennent en force ! Vous avez testé ? Ça vous tente ?

 

You Might Also Like

7 Comments

  • Reply Lucia 30 juin 2016 at 08:09

    J’y était habituée petite aux mouchoir tissus et j’ai eu difficulté à m’en séparer,….je me rappelle aussi que pour des années c’était un des cadeau qu’on faisait à ma grand mere en Italie pour Noel ou son anniversaire… des joli mouchoirs en tissus, brodés ou avec une fine dentelle tout autour….j’ai encore des mouchoirs en tissus dans mes tiroirs et je les utilise quand je n’ai plus des mouchoirs papier…tu m’a fait reflechir, je vais les sortir, je trouve cela beaucoup plus joli que des mouchoirs papier…..le tout est de le bien plier pour les ranger dans sa poche autrement ça devient très moche !

  • Reply Emilie 30 juin 2016 at 09:39

    Bonjour,
    J’ai souri en lisant cet article car j’ai toujours utilisé « naturellement » des mouchoirs en tissu enfant et je les ai ressortis il y a 2 semaines lors d’un défi « 0 déchet » et finalement je trouve ça plus confortable que des mouchoirs en papier et plus joli.
    L’entretien ne me parait pas plus contraignant que des couches ou serviettes hygiéniques lavables 😉

  • Reply Delphine 30 juin 2016 at 19:36

    J’ai toujours utilisé des mouchoirs en tissu tout simplement car c’est plus doux et ça évite d’avoir le nez tout abîmé. Je te rejoins sur un point : difficile d’assumer. Mes copines se moquent régulièrement de moi. Ainsi, je me mouche chez moi avec du tissu et dehors j’utilise la version papier. Et si vraiment je suis irritée, au travail… je les cache dans un tiroir 🙂
    Il est vrai qu’en plus les mouchoirs sont ceux que j’ai récupérés chez mes grands parents et certains son plus âgés que moi… niveau design mais pas top 🙂

  • Reply Camomille 7 juillet 2016 at 19:26

    Merci Manon pour cet article, j’ai eu le déclic pour revenir aux mouchoirs en tissu! J’avais un tissu adéquat dans mes tiroirs, un coup de machine à coudre, et hop, deux mouchoirs tous neufs, et ça fait une semaine que je n’utilise plus de mouchoirs papier! Par contre en cas de très gros rhume, je reprendrai peut-être les mouchoirs jetables quand même, on verra l’hiver prochain!
    Merci pour tes articles qui sont toujours une mine d’information et de bonnes idées, j’ai notamanent renouvelé ma lingerie en bio made-in-pas-trop-loin grâce à toi! 😉

    • Reply Manon 10 juillet 2016 at 09:20

      Merci beaucoup pour ton gentil message 🙂 Ravie que tu aies trouvé ton bonheur en lingerie bio !

  • Reply Claire 15 juillet 2016 at 19:36

    J’utilise des mouchoirs en tissu (beaucoup moins beaux que ceux de Caroline) depuis un an et ça ne me pose aucun problème.Je les mets à la machine avec le reste de mon linge.
    C’est beaucoup moins cra-cra que des mouchoirs en papier blanchis au chlore.

  • Reply Coups de coeur de juillet 2016 - ApollineR 12 août 2016 at 13:13

    […] boutiques de vêtements en province, chez Damart ou la Blanche Porte. On en trouve aussi en ligne : Manon de Happy New Green a ainsi testé les mouchoirs de la marque Caro et Eva Minimal Bee a trouvé les siens sur God Save the teatime. Quant à moi, fidèle à mon […]

  • Laisser un commentaire