LOOKS

La dolce vita

29 septembre 2016
une

Ahhhh l’Italie… Si vous avez déjà fait un tour dans la rubrique « Voyages », vous avez constaté mon amour – absolument pas objectif – pour ce pays. Quand je pense à l’Italie, au-delà des paysages de rêve, je pense aux rayures colorées qui habillent les stores des maisons, au design vintage des paquets de pâtes, aux sandales et robes vieillottes des grands-mères italiennes, aux rangées de papis bronzés assis sur leurs bancs, aux dorures des églises qui me rappellent les défilés Dolce & Gabbana (désolée). Je pense aux parasols colorés et bien alignés, aux décors peints sur les plaques de numéros des maisons, aux pêcheurs qui prennent le soleil pendant leur pause, aux Vespa poussiéreuses, aux boutiques clinquantes installées dans de vieux bâtiments… J’adore précisément ce contraste entre le moderne et l’ancien, le religieux et le tape à l’œil, parfois même le mauvais goût.

Il y a 5 ans, je ne connaissais pas grand chose à ce pays, même en étant née à moins d’une heure de la frontière. Je n’y avais jamais vraiment voyagé. Comme souvent, une rencontre a tout changé… J’ai découvert une manière de vivre. J’ai grandi à Nice, j’avais donc déjà cette culture de l’amour du produit, avec la cuisine méditerranéenne : les bons légumes, l’huile d’olive, les herbes aromatiques… Mais je dirais qu’en Italie, la culture au niveau humain est différente. Les gens se prennent moins la tête (d’ailleurs j’ai appris à moins râler !), les rapports sont plus simples, il n’y a pas autant de conventions qu’en France (pour se dire au revoir, un ciao à tout le monde suffit, par exemple).

En dehors de mes voyages, je vais tous les étés à Arma di Taggia, petite ville à côté de San Remo (à 45 minutes de la frontière avec la France). Mon quotidien là-bas est rude, j’ai hésité à vous en parler… Programme de la journée : se lever tôt, enfiler son maillot, un short et débardeur. Descendre les ruelles, direction la plage. Petit-déjeuner un gros croissant fourré au chocolat. Réviser son italien (j’ai fait espagnol à l’école !) en engloutissant des tonnes de magazines féminins. Rentrer, pour manger, au choix, un délicieux plat fait maison : pâtes au vrai pesto, raviolis ou encore torta verde, une tourte aux courgettes blanches absolument divine… Poursuivre avec une énorme salade de fruits frais et l’incontournable glace. Retourner à la plage, se baigner dans l’eau transparente, aller jusqu’aux rochers et apercevoir un crabe, observer les poissons qui naviguent entre ses pieds. Entreprendre une balade sur le sable… Puis c’est l’heure du goûter. Se diriger vers « La Fortezza di Manin », qui propose des focacce délicieuses. Pour quelques euros, manger un goûter de foufou (deux énormes parts de focaccia + deux boissons = une citronnade chez Le Pain Quotidien…). Ensuite, prendre le vélo et se rendre sur l’une des plus longues pistes cyclables d’Europe, qui longe la côte sur 24 km ! Rentrer et se dire que c’est ça la vie… Tout ceci ressemble au cliché de la dolce vita mais je peux vous dire que c’est encore mieux en vrai. Pas objective du tout, je vous avais dit 😉

Je vous laisse avec ce premier look, shooté près de la fameuse piste cyclable. Je publierai d’autres tenues au cours des prochaines semaines. J’espère que ces premières photos vous plairont… À très vite !

 

● T-shirt Majestic Filatures (acheté en soldes cet été, similaire ici) – fabriqué au Portugal ● Jupe Roseanna (collection été 2016) – fabriquée en France ● Spartiates Sézane (collection été 2016) – fabriquées en Italie ● Collier Médecine Douce (acheté lors d’une braderie de la marque) – fabriqué en France ● Bague Viveka Bergtröm – fabriquée en France ●
img_0933-copyimg_0919-copyimg_0903-copyimg_0935-copy img_0887-copyimg_0928-copy img_0860-copyimg_0913-copy img_0925-copyimg_0937-copy img_0900-copyimg_0895-copy

Photos : Claudio 

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply Zanone Alberto 29 septembre 2016 at 22:48

    Je tiens a vous faire connetre la marque ASAP as sustainable as possible
    ASAP c’ est un marque italien
    ASAP a ouvert sa premiere boutique en 2007 a Milan e sa deuxieme quelques annes apres a Paris 99 rue du Bac

  • Reply Louise 5 octobre 2016 at 09:32

    C’est super joli comme tenue ! j’aimerai oser des tenues féminines comme ça.
    Et on ne se connait pas mais je te le dis quand même, tu es très belle !

    • Reply Manon 5 octobre 2016 at 16:01

      Oooh merci Louise ! Même si on ne se connaît pas j’accepte avec plaisir ce genre de commentaires 😉

    Laisser un commentaire